Gestion des déchets

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Les déchets verts

                                         

Comment trier les déchets ?

Nouveau point de tri selectifs sur Landorthe

Des colonnes réservées au tri sélectif sont opérationnelles au Chemin de la Bachade.

En aucun cas, elles ne sont  prévues pour le dépôt des ordures ménagères.

Gestion des déchets

les huiles alimentaires

Le SIVOM Saint Gaudens Montréjeau Aspet Magnoac vient de mettre en place une nouveauté à la déchèterie de Saint-Gaudens. Dorénavant, vous pourrez apporter vos huiles alimentaires en vue de leur valorisation. Le SIVOM lance cette collecte afin d’éviter de déverser ses huiles alimentaires dans son évier ou sa poubelle.

 

Pourquoi ne pas faut-il pas jeter son huile dans l’évier ou la poubelle ?

Ces huiles peuvent bloquer l’écoulement des eaux en hiver en se figeant dans les canalisations, former une pellicule de 1000m² à la surface de l’eau avec seulement 1 litre d’huile, asphyxier les micro-organismes chargés d’éliminer les impuretés mais également nuire au fonctionnement des stations d’épurations.

De plus, jeter de l’huile alimentaire avec les ordures ménagères, complique le travail des éboueurs.

 

Les consignes sont très simples :

Sont acceptées : l’huile de friture (friteuse), l’huile de cuisson (poêle), l’huile de table (bouteille d’huile d’olive) et l’huile de conservation (poivrons, feta, sardines, conserves de poisson).

 

Pour les transporter : attendez qu’elles aient refroidit, remettez-les dans leur emballage d’origine et venez les déposer à la déchèterie de Saint-Gaudens.

 

 

 

Attention : ne les confondez pas avec les huiles synthétiques, minérales ou les lubrifiants mécaniques qui doivent être déposés ailleurs dans la déchèterie. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des agents.

 

 

Que deviennent vos huiles alimentaires ?

Votre huile sera recyclée et transformée en Biodiesel (via un prestataire : Suez).

 

1000 litres d’huile alimentaire = 1000 litres de Biodiesel.

 

Recyclons nos huiles alimentaires et elles seront valorisées en biocarburant pour nos voitures !