Les résultats : séniors / féminines

L'équipe dirigeante de l'ELLES

Présidents : Alexandra Aspe 06.21.60.54.48

Bernard Saboulard

Vice-Président : Christian Teillol

Trésorière : Véronique Lacaze

Trésorière Adjointe : Céline Guignier

Secrétaire : Nadège Soubiran

Secrétaire Adjoint : Céline Guignier

Ecole de Foot :

Hervé Sans et Laurent Ousset

Trésorerie  : Sébastien Gorgues

Secrétariat : Christelle Timera

Membres : Jean-Paul Armengaud, Fabrice Ben, Bernard Claudon, Pascal Drezen, Jérôme Guilhot, Gérard Lacaze, Jean-Louis Matilla, Sandrine Mola

 

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Coupe : ELLES l'ont fait !

ELLES : 8 Mola ( 10 ième, 13 ième, 27 ième, 32 ième, 69 ième, 77 ième), Marigo ( 18 ième 50 ième), Uregei ( 32 ième)

Colomiers : 1 Da Silva ( 21 ième)

A la lecture du score pas besoin de long discours pour comprendre que Colomiers n'a pas vraiment existé sur cette rencontre de 1/2 finale de la coupe du district. Ce cavalier seul permet donc à l'équipe locale de se qualifier facilement pour la finale. Ambiance de coupe et un nombreux public pour cette rencontre inédite sous un ciel quasi hivernal. On est vite dans le vif du sujet avec 2 buts identiques de Sandrine qui place en 3 minutes sa formation sur de bons rails. Lauriane sur pénalty enfonce le clou dès la 18 ième (3-0). Les visiteuses font illusion sur un long raid de Da Silva qui trompe Estelle à la 21 ième minute. Dès lors c'est la main mise de l'ELLES sur ce match avec un but signé Sarah sur coup-franc (26 ième) et un nouveau doublé de Sandrine juste avant le repos. Le sort du match est déjà scellé au retour des vestiaires. Colomiers tente mollement de réagir mais l'emprise physique de l'Entente ne laisse que très peu d'espaces à un adversaire courageux, jeune et jamais abattu. Un parfum de finale flotte dans l'air soutenu par des supporters enthousiastes. Les fers de lance locaux Lauriane et Sandrine vont ainsi ajouter 3 autres buts. L'expérience est du côté de l'ELLES , le score est devenu anecdotique et chaque joueuse savoure ces moments où la victoire a déjà choisi son camp depuis un bon moment. L'objectif est atteint il ne reste plus qu'à bien préparer cet ultime rendez-vous de coupe pour écrire ( si possible) une belle dernière page .

 

ELLES : Contrat rempli pour les verts

ELLES : 3  Lacaze ( 16 ième) Tombini ( 21 ième) Youness ( 69 ième)

Canton d'Aurignac: 1  Pollet ( 49 ième)

Dans une rencontre sans enjeu particulier, on a pu noter une certaine tension  qui ne va pas contribuer à clarifier les débats. Ce sont les visiteurs qui les premiers en action vont obliger Combes à s'employer sur  coup franc de Boué ( 8 ième et 15 ième). Sur sa première tentative Lacaze surprend tout son monde et ouvre le score la minute suivante. Aurignac visiblement renforcé, plus technique et plus mobile prend l'ascendant sur des locaux qui vont savoir faire preuve d'un sacré réalisme en doublant la mise sur une belle action amorcée par Youness et conclue par Tombini ( 21 ième).  Deux occasions, deux buts pour les verts  qui ont  la motivation chevillée au corps. Dzuman tente bien de réagir mais dans un angle fermé ne parvient pas à inquiéter Combes ( 40 ième).  La reprise  est compliquée pour les locaux qui concèdent très rapidement un but inscrit par Pollet ( 49 ième). Si le doute s'empare des supporters locaux, il n'en est rien sur le terrain. Les verts ne lâchent rien et vont même se payer le luxe d'ajouter un 3 ième but qui ôtera toutes les illusions  à des visiteurs en manque de sérénité. L'ELLES  y était certainement pour quelque chose.  C'est Youness qui se trouve là pour convertir l'occasion d'Hassan ( 69 ième). L'intensité du match ne faiblit pas. Sur un débordement de Lestrade, Rey ne peut ajuster convenablement sa reprise ( 77 ième) au grand dam de ses partenaires. Antho bute une dernière fois  sur le gardien Dumazert ( 80 ième) et l'on s'achemine vers une victoire locale contestée jusqu'à l'ultime minute par Aurignac. Beaucoup d'engagement de part et d'autre . Plus constants dans l'effort depuis deux matches, les protégés de Raph ( le coach) se retrouvent après ce match de retard, en position pour intégrer le podium du championnat!

 

ELLES : Les verts retrouvent des couleurs...

ELLES : 2 Tovar Molle ( 56 ième) Lacaze (80 ième)

Pyrénées Sud: 1 Anel ( 70 ième)

Ce match était particulièrement attendu par l'ELLES à la recherche d'un nouveau souffle depuis quelques semaines. Hassan à la baguette en ce début de match est le premier à mettre le gardien Diaz à l'épreuve ( 4 ième). Antho lui aussi pose une banderille sans succès ( 9 ième). Combes pour l'Entente se couche sur une premier ballon pas évident à négocier ( 18 ième) sous la menace directe de Germa. Le débordement d'Antho suivi d'un centre tendu met une nouvelle fois Diaz à contribution ( 27 ième). L'approche du but visiteur est plutôt compliquée et Saint-Paul se résout à tenter sa chance de loin (30 ième). Les défenses prennent largement le pas sur les attaques et le score de 0-0 au repos ne surprend personne. L'envie de se projeter vers le but adverse ne faiblit pas mais il manque la manière. Antho dévisse sur une frappe (53 ème ) mais il persiste et signe le premier but de l'ELLES suite à un nouveau débordement avec une frappe au ras du poteau( 56 ième). Cet avantage ne libère pas pour autant les locaux qui concèdent un but bizarre dénotant une certaine apathie sur une tête d'Anel ( 70 ième). Les verts sont approximatifs, ont du mal à construire mais le coeur est à l'ouvrage en dépit de quelques mauvais choix. Le pénalty concédé par les visiteurs à la 80 ième minute arrive à point nommé, véritable bouffée d'oxygène à ce moment de la rencontre. Lacaze avec sang-froid le transforme ( 80 ième). Cet avantage de 2 buts à 1 sera remis en question par des visiteurs combatifs jusqu'à l'ultime minute. L'Entente tient sa victoire, difficile certes , trop de fébrilité comme le signalait le coach des verts, mais l'essentiel était ailleurs.

Ce résultat doit servir au groupe pour maintenant bien finir la saison.

 

 

 

 

ELLES : Les verts jouent à se faire peur !

 

Etoile du Cagire : 1 Laplagne ( 69 ième)

ELLES : 2 Youness ( 46 ième) Lacaze ( 50 ième)

Sur un terrain bosselé guère propice aux envolées techniques, les joueurs de l'ELLES ont eu beaucoup de peine à produire du jeu. Cela ne va pas les empêcher de prendre le match à leur compte et dominer territorialement la première période. Le premier échange Youness / Antho près des buts de Gavalda est bien près de faire mouche ( 3 ième). Hassan ( 13 ième) tente sa chance de loin mais il faudra attendre la 32 ième minute pour avoir une vraie occasion de but avec une tête de Youness au ras du poteau. Antho et Youness, les fers de lance trop approximatifs à l'approche du but ne parviennent pas à forcer la décision. Combes au chômage technique se contente d'observer ses partenaires buter sur une défense qui pour l'instant assure... Les relances de Ferreira, Hassan sur le côté droit bien relayées par les ballons en profondeur de Villani ne déstabilisent pas des locaux à la peine sur le plan offensif. Le retour aux vestiaires sur un score vierge pour l'Entente est plutôt décevant. Dès la reprise, changement de scénario : sur son premier ballon, Antho centre pour Youness qui ouvre enfin le score ( 46 ième). Lacaze double rapidement la mise sur un coup-franc face au but ( 50 ième). Le match pourrait sembler jouer d'autant plus qu'une partie de billard devant les buts de Gavalda à la 60 ième minute avec aux commandes Antho et Tombini échoue d'un rien! Mais il était dit que que le suspense serait garanti jusqu'au coup de sifflet final . Laplagne exploite joliment un coup-franc pour relancer son équipe ( 69 ième). Dès lors les verts perdent de leur assurance et ne maîtrisent plus leurs enchaînements. Le Cagire veut y croire mais laisse échapper le retour au score en négligeant une énorme occasion à la 80 ième. Les verts s'imposent tout de même logiquement comme le reconnaissait fort justement Espagne, le coach local qui voit une fin de saison très compliquée pour son équipe. "Il nous manquent un buteur mais il nous reste encore un petit espoir".

 

 

ELLES ont rempli leur contrat

ELLES : 3 Mola ( 5 ième, 28 ième, 42 ième)

Bruguières : 2 Punsola (57 ième), Chebbi ( 82 ième)

Les féminines locales ont su rentrer rapidement dans leur match contrairement à l'équipe visiteuse plutôt timorée en ce début de rencontre. Sur sa toute première intervention dans le camp adverse, Sandrine va surprendre tout son monde et ouvrir le score face à l'infortunée Quidey ( 5 ième). Le ton est donné et Lauriane tente sa chance de loin sur une 2 ième tentative des verts ( 10 ième), récidive ( 17 ième) mais Quidey détourne la frappe en corner. Cette bonne entame se concrétise dans les faits avec une action qui permet à Céline de trouver à point nommé Sandrine qui  elle ne se prive pas de doubler la mise ( 28 ième).Les filles de l'ELLES sont dépositaires du jeu et Elodie apporte sa contribution à l'offensive ( 38 ième).Ce tir non cadré n'empêche pas l'Entente de continuer à jouer la carte de l'attaque et c'est Sandrine qui va profiter des bonnes dispositions de son équipe pour ajouter un 3 ième but à la 42 ième minute. Bruguières va revenir sur le terrain avec plus de détermination et  s'atteler à une " remontada". Punsola à la manoeuvre va organiser le jeu de son équipe et montrer la voie à ses partenaires en trompant Estelle dès la 57 ième minute.Sa persévérance est bien près de lui permettre de récidiver ( 63 ième) mais c'est sa partenaire d'attaque Chebbi qui réussit le but qui redonne espoir à sa formation ( 82 ième). 3-2, rien n'est acquis et si l'attaque locale reste muette, ce sont les visiteuses qui pressent l'ELLES dans son camp. Tout est encore possible, mais avec courage et beaucoup de solidarité l'équipe locale tient la comparaison et l'emporte sur le fil(3-2).Les filles trouvent là une juste récompense  à leurs efforts concrétisés dès le coup d'envoi!

Week end du 3 mars 2018 : Le Mabroc piège l'ELLES

ELLES : 0

Mabroc: 1 Gobet (85 ième)

Les verts vont rentrer progressivement dans cette rencontre face à un adversaire très déterminé et disposé à ne rien lâcher. L'ELLES se procure une première occasion sur un centre de Lacaze qui manque d'un cheveu la tête de Saurrat ( 12 ième).La reprise de volée de Dutheil sur un corner de Tombini échoue sur le gardien visiteur bien placé ( 36 ième). La machine verte monte en puissance et si l'on domine territorialement, il manque la finition comme en témoigne notamment le superbe mouvement ( 38 ième) parti de Combes qui finit sur le portier adverse! Antho rate la cible ( 43 ième) et les 20 dernières minutes du 1er acte traduisent nettement l'emprise des verts sur ce match auquel il ne manque que...des buts! A la reprise, le jeu même s'il est toujours rapide et engagé manque de fluidité et les locaux sont de moins en moins inspirés. Sape ( 47 ième ) et Beraudo ( 60 ième)offrent au Mabroc ses deux premières occasions. Entre temps, Antho ( 57 ième) et surtout Boukebouche qui place une frappe puissante ( 71 ième) à côté du gardien, bien qu'animés des meilleures intentions, traduisent l'impuissance des verts à concrétiser.Youness ( 80 ième) veut encore y croire mais l'ELLES a laissé passer sa chance. Premier avertissement sans frais avec un tir lobé ( certainement l'occasion la plus franche du match) avant le coup d'assommoir qui survient comme un coup de poignard à la 85 ième! Gobet pour le Mabroc récupère un ballon remis en retrait qui lui permet de placer une frappe victorieuse sous la transversale. Le sort en est jeté, contre toute attente et avec beaucoup de frustration, l'ELLES met un genou à terre (0-1 ).

L'équipe 2 à Villeneuve de Rivière s'incline 4 buts à 1. Un score de parité au repos (1-1 ) avec un but de Bodet mais les 3 buts concédés en 10mn à l'heure de jeu ont eu raison de l'ELLES en difficulté physique pour soutenir la comparaison.

 

 

 

La Coupe sourit aux féminines

ELLES : 2

Escalquens : 1

Après la nette défaite subie face à cette même formation en championnat, les filles de l'ELLES avaient à cœur de se racheter et prouver qu'elles pouvaient mieux faire. La coupe départementale leur offrait ainsi une belle opportunité.L'entame du match est bonne et quelques corrections dans le dispositif de l'équipe va donner plus de percussion à la pointe de l'attaque animée par Sandrine et Sarah comme en témoigne l'action amorcée à la 15 ième minute : centre de Sandrine, reprise de Sarah sur la transversale ! Le tournant du match ( déjà) se situe à la 22 ième minute avec un centre de Sandrine qui trouve un défenseur pour marquer contre son camp...L'Entente vire en tête au repos (1-0) et ravit ses supporters par son engagement et sa volonté farouche de tenir le score. Les occasions sont rares face à une équipe d'Escalquens plus technique. L'Entente use d'un jeu le plus souvent long et Sandrine sur une de ces actions type trouve l'ouverture à la 65 ième minute ( 2-0). Nathalie dans les buts apporte sa part à l'ouvrage en arrêtant un pénalty ! Escalquens plus offensif trouve la brèche ( 80 ième) et ce score serré va obliger l'ELLES à « serrer les dents »  jusqu'au coup de sifflet final. Dans la douleur certes, mais avec courage, abnégation et surtout un esprit de corps à toute épreuve, l'Entente se qualifie fort justement pour les ½ finales.

L'ELLES pour un tour de plus !

ELLES :3 Tombini (45ième), Molle ( 66 ième), Youness (86 ième)

Montbernard : 1 Barthe ( 40 ième)

Un match de coupe est un match bien particulier surtout lorsque les deux formations n'évoluent pas dans la même division.La coupe départementale proposait Montbernard à des verts qui joueront en rouge pour la circonstance. L'entame du match est à l'avantage des locaux qui ont une meilleure maîtrise du ballon.L'ELLES domine mais manque de justesse à l'approche du but adverse.Montbernard prudent ne se découvre pas mais au fil du temps prend de l'assurance.Avertissement sans frais pour l'Entente qui concède une occasion qui aurait pu faire mouche.Le match s'emballe dans le dernier 1/4 d'heure et Montbernard contre le cours du jeu ouvre la marque par Barthe qui de la tête devance la sortie de Combes ( 40 ième).La réaction est quasi immédiate.Lacaze sur coup-franc met le gardien adverse à contribution.Celui-ci relâche le ballon et Tombini à l'affût se charge d'égaliser (45ième). 1-1 au repos un bon point pour les visiteurs mais à l'heure de jeu, physiquement émoussés, des espaces se créent pour l'ELLES qui en dépit de quelques belles opportunités ne parvient pas à prendre l'ascendant au tableau d'affichage. A la 66 ième minute, Antho sur passe de Youness donne l'avantage à son équipe(2-1). Montbernard prend des risques ce dont va profiter Youness pour ajouter le 3 ième but libérateur à la 86 ième sur passe d'Antho.Les jeux sont faits: l'ELLES tient sa qualification pour les 1/4 de finale et Montbernard quitte la coupe la tête haute.

ELLES : Les seniors assurent

ELLES : 5 Miralès ( 12 ième) Ferreira ( 20 ième, 43 ième, 80 ième) Pruvot (82 ième) 

Montespan/Figarol : 2 Araujo ( 25 ième), Mesplé ( 67 ième)

Le ton est donné par Ferreira qui se charge d'échauffer le gardien dès la 5 ième et 6 ième minute de jeu ! L'entrée en matière est la bonne et la pression s'accentuant les visiteurs concèdent un pénalty que se chargera de convertir Miralès ( 12 ième). On double la mise et cette fois ci sera la bonne pour Ferreira ( 20ième). Montespan va s'appuyer sur le but inscrit par Araujo ( 25 ième) pour croire en sa bonne étoile. Conscients du danger Pruvot et Bodet sont à deux doigts d'ajouter un 3 ième but de près ( 35 ième). Pruvot et Ferreira se montrent les plus incisifs aux avants postes et c'est plutôt logiquement que Ferreira ajoute un 3 ième but ( 43 ième ) qui semble à ce moment là du match laisser imaginer l'issue finale. Au retour des vestiaires, coup d'arrêt à l'esprit offensif affiché avec peu de choses à se mettre sous la dent pour le spectateur. Il faudra que les visiteurs aiguillonnent les verts avec un 2 ième but de Mesplé ( 67 ième) pour laisser planer un doute. Cette absence défensive va remettre les verts dans le droit chemin. On reprend l'initiative et le bon travail amorcé par Aguirre débouche sur un excellent centre en retrait véritable offrande pour Ferreira qui conclut de belle manière (80 ième). Pruvot voit lui aussi ses efforts récompensés et c'est à lui que reviendra l'honneur de clôturer la marque avec l'appui de son complice Ferreira. Victoire 5-2 objectif rempli pour le plaisir des supporters locaux.

 

En bref...

Pyrénées Sud / ELLES 1 : 1-2

Belle opération pour l'Entente qui s'impose à l'extérieur avec 2 buts signés Antho (25 ième ) sur service de Tombini et Younes ( 70 ième) sur service d'Antho. Du bel ouvrage et un match abouti dominé par l'ELLES. Résultat logique malgré la réduction du score dans les arrêts de jeu par Daffos sur pénalty. 

ELLES /Castel-Moissac : 1-4 ( féminines)

Défaite un peu sévère pour l'équipe locale qui n'a pas démérité mais qui n'a pas su concrétiser ses nombreuses occasions. Un match à oublier!

 

L'équipe 2 en verve !

ELLES :  10    Vicédo (13 ième , 41 ième)) Maurel (27 ième) Youness ( 45 ième, 47 ième 60 ième 65 ième, 70 ième) Pruvot ( 85 ième, 88 ième )

St-Marcet :  1  Ramalingom ( 50 ième)

 L'équipe 2 seule formation en action a géré aisément sa rencontre face à une courageuse équipe de St-Marcet qui n'a pu opposer que son courage. A la décharge des visiteurs qui n' opéraient qu'à 10 sur le terrain, les verts n'ont pas sombré dans la facilité et pris cette rencontre très au sérieux. A la 10 ième minute le coup-franc de Maurel sur le côté gauche, ne trouve pas preneur tout comme sur celui de Miralès sur le côté droit ( 12 ième). Finalement c'est Vicédo qui ouvre le score avec la complicité du gardien ( 13 ième). Ramalingom pour les visiteurs se procure une occasion (22 ième ) mais son tir trop enlevé n'inquiète pas Fourment. La défense de St-Marcet trop statique sur un échange Bodet François,/Maurel permet à ce dernier de doubler la mise de près (27 ième).Youness qui vient de rentrer va donner plus de tranchant à l'attaque de l'ELLES et le tandem Vicédo / Youness se charge d'ajouter deux autres buts avant le repos ( 41 ième et 45 ième). St-Marcet malmené encaisse un autre but de Youness ( 47 ième ) mais les visiteurs vont finalement arriver à tromper Fourment par Ramalingom ( 50 ième).5-1, l'addition est déjà lourde et l'ELLES va profiter de son avantage numérique et d'une forme d'abattement chez son adversaire pour alourdir le score par Youness et Pruvot . Un match à oublier pour les visiteurs mais les locaux ont déjà en tête l'idée d'améliorer un classement qui pour l'instant est plutôt intéressant.

 

L'ELLES dicte sa loi

ELLES : 5 Jibbou (20 ième) Tovar ( 37 ième, 52 ième ) Saurrat ( 50 ième) Ferreira ( 75 ième)

Canton St-Martory : 0

     Cette rencontre de coupe départementale opposant l'ELLES au Canton de st-Martory n'aura pas entretenu  longtemps le suspense mais permis aux locaux de retrouver des sensations positives intéressantes pour mieux aborder les échéances du championnat. Après une entame, plutôt timide, les verts se mettent en action sur la première attaque construite à la 10 ième minute sur un échange " Hassan/ Antho". Lacaze se risque sur un tir de 25m ( 13 ième) mais son tir passe juste au-dessus du cadre. Ferreira s'infiltre bien dans la surface mais son tir manque de précision (13 ième). Après un autre essai de Dutheil ( 18 ième), c'est finalement Jibbou qui profite d'une erreur défensive du canton pour s'offrir l'ouverture du score ( 20 ième). Les verts ont semble-t-il fait le plus difficile. Tovar est tout près de doubler la mise ( 21 ième) mais Hug sur coup franc rappelle aux locaux la plus grande vigilance ( 30 ième). On respire nettement mieux après probablement le plus joli but de la soirée. Lacaze adresse une passe millimétrée à Tovar qui ne se fait pas prier pour ajouter un second but (37 ième). Ferreira se voit bien corser l'addition mais sa tête rate le cadre ( 41 ième).

Une deuxième mi-temps pour assurer et ...rassurer

Au retour des vestiaires, l'ELLES retrouve un peu plus de sérénité et condamne définitivement les espoirs des visiteurs en inscrivant 2 autres buts en 2 minutes! Saurrat ( 50 ième) et Tovar ( 52 ième) font la différence au tableau d'affichage. Le Canton a bien résisté jusque là mais la réelle maîtrise dans les enchaînements de l'ELLES a fait la différence. Le missile expédié par Ferran ( 65 ième) trouve Combes sur sa trajectoire. Enfin Ferreira arrive à ses fins en portant le score à 5-0 , à la 75 ième. Une qualification aisée qu'il convient de savourer après  les dernières sorties en championnat plutôt mitigées...

ELLES : Le match des regrets

ELLES :1 Saurrat ( 40 ième)

PIOC : 1 Tsimpou ( 87 ième)

Les verts sont visiblement surpris par l'engagement des visiteurs décidés à ne pas subir dans ce match de reprise où chaque formation part un peu dans l'inconnu. C'est pourtant Tovar qui pose les premières banderilles (5ième et 23 ième minute) pour l'ELLES. Le match est enlevé, bien en rythme pour une rentrée. Duprat pour le PIOC se procure certainement la plus grosse occasion de cette première mi-temps(26 ième) mais son tir rate le cadre. Antho pose encore des problèmes à la défense visiteuse (37 ième) mais Tombini sur coup franc donne à Saurrat l'occasion de débloquer le compteur pour les verts ( 40 ième). 1-0 au repos pour l'Entente mais les visiteurs sont loin d'abdiquer. Antho à la 65 ième tente de lober Dahleb, en vain. Boukebouche n'est pas ménagé dans ses approches des buts visiteurs mais sa première occasion ne lui permet pas de cadrer sa frappe ( 78 ième). La pression monte et un double échange Boukebouche / Tovar qui prend de vitesse la défense du PIOC, ne permet à l'un comme à l'autre de conclure ( 81 ième et 84 ième).Les verts laissent passer là, leur chance et le réalisme des visiteurs va parler cruellement aux locaux quand contre toute attente, Tsimpou arrache le point du match nul à la 87 ième minute! 1-1, un score qui ne ravit pas les verts mais le coach de l'ELLES Raphaël est plutôt partagé."Le contenu était bon,mais la finition a largement fait défaut".Ce score de parité fait bien sûr la bonne affaire des visiteurs.

Petite astuce !

Les archives des saisons précédentes sont consultables dans "rétrospectives des saisons".